Un cœur solitaire par Christina McKenna

Partager, merci !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un cœur solitaire par Christina McKenna. Découvrez le résumé de l’histoire, les avis des lecteurs, quelques mots sur l’auteur et l’accès direct au roman.

Christina McKenna a grandi près du village de Draperstown, dans le comté de Derry, en Irlande du Nord. Elle a suivi une formation d’artiste avant de devenir auteur à plein temps.

Son premier livre, une autobiographie intitulée My Mother Wore a Yellow Dress et publiée en 2004, est acclamé par la critique et est décrit comme un « post-sciptum rédempteur à plus d’une décennie de mémoires d’enfance irlandaise, qui nous rappelle que le passé, si douloureux qu’il soit, ne doit pas nous écraser ». Son premier roman, Un cœur solitaire, paraît en 2008 aux États-Unis et en 2016 en France.

Un coeur solitaire est un beau portrait de vie dans une Irlande rurale et charme par ses personnages authentiques et son humour délicat.

Un coeur solitaire

Un coeur solitaire, l’histoire:

Irlande, 1974
Marqué par une enfance très dure dans un orphelinat, Jamie McCloone vit seul dans sa ferme et s’enfonce progressivement dans la dépression et l’alcoolisme. À quarante ans, Lydia Devine se sent plus seule que jamais, obligée de vivre aux côtés de sa mère, désormais âgée, qui ne l’a jamais aimée.

Tous deux ont récemment perdu un être cher et souffrent de leur isolement. Poussée par une amie, Lydia prend une décision qui va changer sa vie : elle passe une petite annonce dans la rubrique « Cœurs solitaires » d’un journal que Jamie épluche chaque jour pour trouver l’amour… Et il est séduit par la simplicité de celle de Lydia. Entre l’institutrice réservée et le fermier rustre, le courant passera-t-il ? Peut-on se libérer d’un passé malheureux grâce à l’amour ?

Accès direct au roman en

version numérique

version brochée

4.70 (764 votes)
(4.71)
(4.43)
(4.57)

Partager, merci !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 commentaires

  1. Bien que l’histoire soit très émouvante et triste, je n’ai pu m’empêcher de sourire à certaines expressions irlandaises, et à certains passages cocasses. Un petit bijou de livre que je conseille sans hésiter.

  2. Voilà mon commentaire après la lecture du livre (8/10)
    “Magnifique livre où l’humour côtoie l’horreur. Le bonheur est présent mais le malheur prend une grande place.
    Les personnages sont attachants, émouvants.
    J’ai moins aimé la fin un peu à l’eau de rose mais inattendue. Mais j’ai tellement été ravie avant ces derniers chapitres que ce n’est pas trop grave.
    Une belle découverte ! Un beau voyage en Irlande du nord.”

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *