L’Effacement de Pascale Dewambrechies, résumé et avis

Partager, merci !

L’Effacement de Pascale Dewambrechies. Le résumé du roman, les avis des lecteurs ainsi que l’accès direct à la version brochée ou numérique de son livre.

Aller au bout des choses, tel pourrait être le fil rouge de la biographie de Pascale Dewambrechies dont la formation et la carrière éclectiques révèlent la curiosité de son esprit…

In fine diplômée de l’Ecole Normale, elle enseigne pendant quelques années, le français à des enfants en difficulté

Elle comprend cependant que son amour des livres n’est pas forcément synonyme de vocation pour l’enseignement. Convaincue que chacune est maîtresse de sa vie, Pascale Dewambrechies prend un nouveau virage et intègre le monde de l’industrie, qu’elle quitte, en 2007, pour se consacrer à ce qui sera sa plus grande entreprise : écrire. Virginia Woolf dit qu’une femme doit, “pour écrire un roman”, avoir à sa disposition “une chambre à soi et cinq cents livres de rente”.

Lorsqu’elle trace la première ligne de ce qui deviendra plus tard L’effacement, Pascale Dewambrechies a réuni ces deux conditions.

Femme libre, passionnée et volontaire, militante féministe, enseignante et chef d’entreprise, elle suit un parcours qui ne semblait pas le plus indiqué pour la conduire à publier son premier roman.

Sauf à laisser ressurgir sa passion de l’écriture, de la lecture, de la littérature. Sauf à oser s’écouter et s’autoriser à aller jusqu’au bout ! Peut-être fallait-il s’affranchir des normes sociales qui ont empêché toutes les Mademoiselle Gilda d’exister pour pouvoir écrire leur histoire ?

Voici son premier roman, L’Effacement, Prix Saint-Estèphe 2015 (1er Prix)

L’histoire:

1952, Saint-Mont-des-Pyrénées.

À trente-six ans, Gilda Maurel mène une existence tranquille d’institutrice de village, sans surprise ni passion. Du haut de ses vingt ans, Luis va bouleverser sa vie. De cette histoire interdite, aussi intense qu’éphémère, il ne reste que ce que la jeune femme en raconte dans son journal.

Affronter les regards, reprendre le cours de sa destinée, essayer de faire face et, surtout, survivre.

Accès direct au roman en:

version numérique

version papier


Partager, merci !

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.