Quelque chose à te dire par Hanif Kureishi

Partager, merci !

Quelque chose à te dire par Hanif Kureishi. Voici le résumé du roman, les votes et avis des lecteurs ainsi que quelques mots sur l’auteur.

Né à Londres en 1954 de père pakistanais et de mère anglaise, Hanif Kureishi a fait des études de philosophie au King’s College de Londres.

Il a signé les scénarios de My Beautiful Laundrette et de Sammy et Rosie s’envoient en l’air, tous deux portés à l’écran par Stephen Frears.

Il est l’auteur de nombreux romans dont Le Bouddha de banlieue, Black Album, Intimité, qui sont vite devenus des livres cultes.

Avec Contre son coeur, il s’est essayé pour la première fois au récit autobiographique et nous livre son formidable roman familial.

Quelque chose à te dire est son dernier roman. Hanif Kureishi vit aujourd’hui à Londres.

Le résumé:

Jamal, psychanalyste d’une cinquantaine d’années, connaît un certain succès. Suivant le rythme de ses consultations, professionnelles et amicales, sa vie est marquée par la régularité et l’écoute.

Cette sérénité apparente masque néanmoins de nombreux tourments personnels. Jamal n’a rien oublié de son enfance dans la banlieue des années 1970, d’un premier amour, dont il n’a pas fait le deuil, et d’un événement tragique, qui continue à le hanter…

Tout vacille lorsque deux témoins d’un passé longtemps refoulé resurgissent dans sa vie… Hanif Kureishi restitue avec brio la liberté, l’euphorie et les luttes sociales qui ont marqué l’Angleterre durant quarante ans. Il donne vie à des personnages magnifiques qui cherchent à procurer un sens à leur existence chaotique.

Décryptant l’esprit de ses patients le jour, Jamal explore le soir venu ses propres ténèbres, en refoulant les fantômes de sa mémoire. Pourtant, mieux que quiconque, il sait que personne n’échappe à son passé…

Une brillante radiographie de la société anglaise des années 70 à nos jours.

Accès direct au livre

numérique

broché


Partager, merci !

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.