Sous l’emprise des ombres de John Connolly

Partager, merci !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

John Connolly est né en 1968 à Dublin. Cet écrivain irlandais écrit essentiellement des romans policiers.

Avant d’être écrivain, il a fait de nombreux métiers dont : serveur, coursier. Après avoir obtenu un Baccalauréat en arts d’anglais au Trinity College de Dublin et une Maîtrise en arts de journalisme à l’Université de Dublin, il travaille pour le journal The Irish Times pendant environ cinq années. Mais, rapidement frustré par cette profession, il se lance dans l’écriture avec un premier roman : “Every Dead Thing” (Tout ce qui meurt), paru en 1999 en anglais, puis traduit par la suite en français.

souslemprisedesombres

John Connolly nous fait une nouvelle fois tomber dans une intrigue à couper le souffle. Il maîtrise à merveille ce genre d’histoires, mêlant les mondes du crime, de l’occulte, nous plongeant directement dans les ténèbres.

L’histoire : le détective Charlie Parker doit s’occuper d’une nouvelle affaire : un SDF de Boston s’est suicidé après avoir tenté de prendre contact avec lui pour retrouver sa fille héroïnomane. Sa dernière destination connue étant la petite ville de Prosperous dans le Maine. Charlie Parker décide de s’y rendre. Bien vite, il découvre que la ville est bâtie sur un sol “sacré” et qu’elle est régie par une secte adoratrice d’un dieu païen, qui organise chaque année un sacrifice humain… La fille du SDF a été tuée en tentant de s’enfuir, et le Conseil des Anciens, mené d’une main de fer par Hayley Connier, la matriarche de la ville, exige qu’une nouvelle victime soit trouvée. Charlie Parker est en danger de mort… la suite en visitant : Sous l’emprise des ombres

4.80 (612 votes)
(4.40)
(4.80)
(4.72)

Partager, merci !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  1. Un peu angoissant et désespérant mais tellement bien écrit, à ne pas manquer si vous aimez le côté obscur des choses et le suspens avec un dénouement qui “décoiffe”

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *