Owen par Matthieu Biasotto, extrait et avis

Partagez ce contenu, merci !

Owen par Matthieu Biasotto. Voici le résumé et l’extrait de l’histoire, les avis des lecteurs ainsi que quelques mots concernant l’auteur.

Owen, découvrez le résumé ainsi que l’extrait de l’histoire, les votes et avis des lecteurs ainsi que l’accès direct au livre numérique ou broché de Matthieu Biasotto.

Quelques mots de l’auteur :

Auteur indépendant depuis 2014, édité depuis peu de manière « traditionnelle », j’ai fait le choix d’être libre et de vivre de ma plume.

Mon style se veut accessible, parfois rude, souvent existentiel. Je partage ma vie entre peinture et écriture, deux modes d’expression qui se complètent, finalement.

Si les couleurs m’offrent un plaisir instantané, mes textes sont un moyen de me connecter au monde. Un moyen d’entrer dans les vies, dans les cœurs tout en m’amusant comme un enfant. Je crois que cette vie d’artiste me colle à la peau, et je trouve qu’il n’y a pas de métier plus beau.

Voici le résumé et l’extrait d’Owen, que l’on peut classer dans la catégorie romance.

Owen :

Elle a le cœur sur la main. Il a horreur de la pitié. Elle fuit son passé, il court après la vérité.

Owen

Résumé :

Quittant Blackburn pour Liverpool, Molly souhaite oublier l’enfer et se faire discrète dans un quartier BCBG. Un petit coin de paradis avec une jolie vue sur un parc et le musée. Elle n’aspire qu’à se reconstruire dans cet appartement tout juste acheté. Nouvelle adresse, 20 ans de crédit pour une nouvelle vie, loin des problèmes. Mais c’est sans compter sur ce mystérieux SDF qui joue de la guitare un peu trop fort en bas de chez elle…

Sa voix rauque et suave ne compense pas son caractère de cochon, Owen ne se mélange jamais aux autres, il n’a confiance en personne. Dans ce parc, il ne lui reste que son obsession du rangement, sa fixette sur la propreté et la musique. Faire hurler les cordes de sa Gibson, toutes les nuits, pour nourrir les remords de ceux qui lui ont tout pris. Owen connait les responsables de sa chute, il n’a qu’un but, retrouver son ancienne vie. Y parvenir ne semble pas facile, surtout avec cette nouvelle voisine dans les pattes, un peu trop ravissante. Un peu trop gentille. Un peu trop tenace…

Molly pourra-t-elle composer avec ce sombre inconnu bruyant ? Owen se laissera-t-il apprivoiser par cette femme au passé trouble ?

Owen, l’extrait :

Immédiatement, d’un geste de la main, j’indique au déménageur de poursuivre sa route alors qu’il s’apprête à tout lâcher pour me venir en aide. Ce qu’il ignore, c’est qu’aucune âme charitable ne peut rien face à ma maladresse légendaire. Si d’aventure, quelqu’un cherchait une illustration de « Miss Catastrophe » sur Wikipedia, je suis certaine qu’on y verrait ma trombine de sauvageonne un brin latine au nez légèrement retroussé avec ma crinière un peu folle.

Confuse et accroupie, je rassemble tout un tas de babioles que j’avais presque oublié dans mon carton difforme et tente de poursuivre ma route jusqu’au troisième étage. Essoufflée, je foule le palier sous les yeux d’une voisine aussi curieuse qu’âgée. Quelqu’un qui a perdu I’habitude de sourire d’après la forme de ses rides, et qui semble se passer de coiffeur, à en croire ses bigoudis. J’abandonne les escaliers, immédiatement accueillie par Kate et son éternel chignon.

Perchée sur ses talons hauts, elle m’adresse un sourire tendre sur le pas de ma porte. À bien la regarder dans sa jupe crayon et son gilet trop sage, je mets quiconque au défi de deviner que nous avons grandi sous le même toit.

Accès direct au livre

Broché

Kindle

4.87 (174 votes)
(4.89)
(4.76)
(4.81)

Partagez ce contenu, merci !

3 commentaires

  1. Ce livre m’a captivé immédiatement, c’est très prenant, quelle écriture ! Il s’agit d’une romance profondément humaine avec son lot d’émotion.

  2. J’adore les romances mais celle-là à un petit plus que l’on ne trouve pas toujours, du suspense, ça la rend encore plus intéressante.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *